Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
divers:eluedudragon [2017/12/05 00:07]
Grégory Gutierez
divers:eluedudragon [2017/12/05 00:11] (Version actuelle)
Grégory Gutierez
Ligne 71: Ligne 71:
 ==== L'​agape maçonnique : orgies et dépravations ==== ==== L'​agape maçonnique : orgies et dépravations ====
  
-Pour finir, je ne résiste pas à la tentation de citer un dernier passage du roman, dont les éléments sont à comparer à la prose d'une Burgermeister par exemple, et qui feront certainement sourire les francs-maçons de passage sur ce site. Il s'agit de la description des agapes, à la Grande Loge des Illuminés de Paris, après une énième initiation de Clotilde :+Pour finir, je ne résiste pas à la tentation de citer un dernier passage du roman, dont les éléments sont à comparer à la prose d'une Burgermeister par exemple. Il s'agit de la description des agapes, à la Grande Loge des Illuminés de Paris, après une énième initiation de Clotilde :
  
 <​blockquote>​Le Festin fut plus animé que le thé. Chacun s'y entretenait librement de questions politiques et ministérielles,​ de certaines faillites retentissantes qui intriguaient alors l'​opinion et qui avaient été provoquées par la Maçonnerie,​ soit en introduisant dans l'​entreprise des affiliés prêts à tout, soit en lui suscitant d'​écrasantes concurrences. Ainsi plus tard devaient sombrer l'​Union générale, à Lyon, et la Banque de Paris. <​blockquote>​Le Festin fut plus animé que le thé. Chacun s'y entretenait librement de questions politiques et ministérielles,​ de certaines faillites retentissantes qui intriguaient alors l'​opinion et qui avaient été provoquées par la Maçonnerie,​ soit en introduisant dans l'​entreprise des affiliés prêts à tout, soit en lui suscitant d'​écrasantes concurrences. Ainsi plus tard devaient sombrer l'​Union générale, à Lyon, et la Banque de Paris.