Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
ecolopol:voyagesducolibri [2017/03/29 17:04]
Grégory Gutierez
ecolopol:voyagesducolibri [2017/03/29 17:06] (Version actuelle)
Grégory Gutierez [Le colibri de Wangari Maathai]
Ligne 50: Ligne 50:
 En 2004, Wangari Maathai reçoit le prix Nobel de la Paix pour l'​ensemble de son oeuvre. C'est d'​ailleurs la première femme africaine à recevoir ce prix prestigieux. Dans son discours de réception, elle explique que grâce à son mouvement de la Ceinture Verte, des millions d'​arbres ont pu être plantés en Afrique, et par des femmes, une action simple à réaliser, accessible à toutes, qui a permis à des millions de femmes pauvres d'​avoir du bois pour se chauffer et pour construire des maisons, des écoles, mais aussi pour s'​émanciper de la croyance que seule la charité des pays riches pouvait les aider à survivre. [[https://​youtu.be/​dZap_QlwlKw|Maathai continue]] : //"​Bientôt,​ planter des arbres est devenu un symbole de la lutte pour la démocratie et contre la corruption (...) Des citoyens se sont mis à planter des arbres pour lutter contre les abus de pouvoir dans leurs pays... Des arbres de la paix ont été plantés, pour exiger la libération des prisonniers de conscience, et une évolution pacifique vers la démocratie."// ​   En 2004, Wangari Maathai reçoit le prix Nobel de la Paix pour l'​ensemble de son oeuvre. C'est d'​ailleurs la première femme africaine à recevoir ce prix prestigieux. Dans son discours de réception, elle explique que grâce à son mouvement de la Ceinture Verte, des millions d'​arbres ont pu être plantés en Afrique, et par des femmes, une action simple à réaliser, accessible à toutes, qui a permis à des millions de femmes pauvres d'​avoir du bois pour se chauffer et pour construire des maisons, des écoles, mais aussi pour s'​émanciper de la croyance que seule la charité des pays riches pouvait les aider à survivre. [[https://​youtu.be/​dZap_QlwlKw|Maathai continue]] : //"​Bientôt,​ planter des arbres est devenu un symbole de la lutte pour la démocratie et contre la corruption (...) Des citoyens se sont mis à planter des arbres pour lutter contre les abus de pouvoir dans leurs pays... Des arbres de la paix ont été plantés, pour exiger la libération des prisonniers de conscience, et une évolution pacifique vers la démocratie."// ​  
  
-L'​histoire du colibir ​est la même, la démarche de militantisme écolo est la même, mais il y a tout de même une grosse différence dans l'​usage qui est fait du petit colibri ​: avec Maathai, ​le conte illustre ​la nécessité de se battre pour rétablir la démocratie,​ et pour l'​émancipation des peuples qui passe par l'​émancipation des femmes. Deux thématiques qui n'​émergent guère des discours de Pierre Rabhi, qui parle bien plus volontiers de la responsabilité "​personnelle et intime"​ de chacun d'​entre nous pour combattre les injures faites à la Nature par l'​humanité moderne.+L'​histoire du colibri ​est la même, la démarche de militantisme écolo est tout à fait similaire, mais il y a tout de même une grosse différence dans l'​usage qui est fait du conte : avec Maathai, ​il s'agit d'​illustrer ​la nécessité de se battre pour rétablir la démocratie,​ et donc l'​émancipation des peuplesqui passe par l'​émancipation des femmes. Deux thématiques qui n'​émergent guère des discours de Pierre Rabhi, qui parle bien plus volontiers de la responsabilité "​personnelle et intime"​ de chacun d'​entre nous pour combattre les injures faites à la Nature par l'​humanité moderne.
  
 ===== Le colibri voleur de feu des indiens Shuar ===== ===== Le colibri voleur de feu des indiens Shuar =====