Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
intro:memmoireplanete [2020/04/13 11:12]
Grégory Gutierez
intro:memmoireplanete [2020/04/13 11:13] (Version actuelle)
Grégory Gutierez
Ligne 1: Ligne 1:
 ====== Le discours du Réalisme Fantastique : la revue Planète ====== ====== Le discours du Réalisme Fantastique : la revue Planète ======
  
-{{ :​intro:​planete-couverture.png?​300 }} 
  
 {{intro/​gutierez_memoire_planete_realisme_fantastiqu.pdf}} {{intro/​gutierez_memoire_planete_realisme_fantastiqu.pdf}}
  
-Dans les années 1960, à la suite du livre de [[https://​fr.wikipedia.org/​wiki/​Louis_Pauwels|Louis Pauwels]] et [[https://​fr.wikipedia.org/​wiki/​Jacques_Bergier|Jacques Bergier]], //Le Matin des Magiciens// (que Pauwels aurait voulu sous-titrer "​Poème",​ mais l'​éditeur le lui refusa), paraît une revue de bibliothèque quelque peu hors normes, ambitieuse, barbare et iconoclaste,​ la revue Planète. Elle existera jusqu'​en Mai 68 dans sa structure originelle, avec aussi les éditions du même nom, qui publieront nombre d'​ouvrages au travers de diverses collections. Il s'agit ni plus ni moins que d'un genre littéraire qui se créer, ce que Pauwels et Bergier baptisent "le réalisme fantastique"​.+{{ :​intro:​planete-couverture.png?​300}}Dans les années 1960, à la suite du livre de [[https://​fr.wikipedia.org/​wiki/​Louis_Pauwels|Louis Pauwels]] et [[https://​fr.wikipedia.org/​wiki/​Jacques_Bergier|Jacques Bergier]], //Le Matin des Magiciens// (que Pauwels aurait voulu sous-titrer "​Poème",​ mais l'​éditeur le lui refusa), paraît une revue de bibliothèque quelque peu hors normes, ambitieuse, barbare et iconoclaste,​ la revue Planète. Elle existera jusqu'​en Mai 68 dans sa structure originelle, avec aussi les éditions du même nom, qui publieront nombre d'​ouvrages au travers de diverses collections. Il s'agit ni plus ni moins que d'un genre littéraire qui se créer, ce que Pauwels et Bergier baptisent "le réalisme fantastique"​.
  
 Vers 1994, je découvre par hasard le livre //Le Matin des Magiciens// dans un bac étiqueté "​Science-Fiction"​ d'une petite librairie près de la place de la République,​ à Paris. Je dévore l'​essai,​ en croyant d'​abord avoir affaire à un récit imaginaire. Et c'est un choc : dans un même livre se retrouvent compilés auteurs et thématiques qui m'​intéressaient déjà énormément,​ mais que je n'​avais jamais eu la présence d'​esprit de lier ensemble : Charles Fort, la parapsychologie,​ la question d'une essence quasi-spirituelle du "​Mal",​ les sociétés secrètes, les récits d'​anticipation,​ les civilisations anciennes et forcément mystérieuses sur lesquelles imaginer mille choses, etc.  Vers 1994, je découvre par hasard le livre //Le Matin des Magiciens// dans un bac étiqueté "​Science-Fiction"​ d'une petite librairie près de la place de la République,​ à Paris. Je dévore l'​essai,​ en croyant d'​abord avoir affaire à un récit imaginaire. Et c'est un choc : dans un même livre se retrouvent compilés auteurs et thématiques qui m'​intéressaient déjà énormément,​ mais que je n'​avais jamais eu la présence d'​esprit de lier ensemble : Charles Fort, la parapsychologie,​ la question d'une essence quasi-spirituelle du "​Mal",​ les sociétés secrètes, les récits d'​anticipation,​ les civilisations anciennes et forcément mystérieuses sur lesquelles imaginer mille choses, etc.