Différences

Ci-dessous, les différences entre deux révisions de la page.

Lien vers cette vue comparative

Les deux révisions précédentes Révision précédente
psi:la_parapsychologie_n_est_pas_une_science [2020/04/06 13:42]
Grégory Gutierez
psi:la_parapsychologie_n_est_pas_une_science [2020/04/06 13:43] (Version actuelle)
Grégory Gutierez
Ligne 3: Ligne 3:
 //(Publié en 2006 dans la revue [[http://​www.letigre.net|Le Tigre]], sous le titre "La parapsychologie (n'​)est (pas) une science"​.)//​ //(Publié en 2006 dans la revue [[http://​www.letigre.net|Le Tigre]], sous le titre "La parapsychologie (n'​)est (pas) une science"​.)//​
  
-Qu'​est-ce que la parapsychologie ? Le terme sert aujourd'​hui à qualifier beaucoup de choses bien différentes. Il suffit de feuilleter votre magazine télé préféré, quelque part vers les dernières pages, entre les mots-croisés et la BD, pour trouver des « médiums-parapsychologues-voyants » à 1,50 € la minute de consultation téléphone. De même, en mars 2006 s'est tenu à Paris, à la porte de Champerret, un « Salon de la parapsychologie » dans lequel cartomanciens,​ astrologues et autres praticiens de « sciences occultes »,​ de la plus traditionnelle à la plus pittoresque,​ proposaient leurs services. Un parapsychologue serait donc une de ces personnes qui se disent « douées » d'un pouvoir surnaturel, défiant les lois de la Nature, et faisant commerce de sa capacité ? Eh bien non. +{{ :​psi:​letigre5.jpg?​400}}Qu'​est-ce que la parapsychologie ? Le terme sert aujourd'​hui à qualifier beaucoup de choses bien différentes. Il suffit de feuilleter votre magazine télé préféré, quelque part vers les dernières pages, entre les mots-croisés et la BD, pour trouver des « médiums-parapsychologues-voyants » à 1,50 € la minute de consultation téléphone. De même, en mars 2006 s'est tenu à Paris, à la porte de Champerret, un « Salon de la parapsychologie » dans lequel cartomanciens,​ astrologues et autres praticiens de « sciences occultes »,​ de la plus traditionnelle à la plus pittoresque,​ proposaient leurs services. Un parapsychologue serait donc une de ces personnes qui se disent « douées » d'un pouvoir surnaturel, défiant les lois de la Nature, et faisant commerce de sa capacité ? Eh bien non. 
  
-De la même manière qu'un astronome n'est pas un astrologue, bien qu'ils tentent, l'un comme l'​autre,​ de « déchiffrer » le ciel, un parapsychologue n'est nullement un praticien du paranormal, et ne fait pas commerce de supposés dons. Au contraire, le parapsychologue tente de comprendre ce qui fait qu'il y a des voyants, et des médiums, dans notre société, et surtout, comment on peut tenter d'​expliquer ces capacités psychiques curieuses que ces personnes semblent manifester dans leur pratique quotidienne. Et pour cela, le parapsychologue utilise les armes du savoir et de la connaissance,​ c'​est-à-dire la science et l'​enquête historique.{{ :​psi:​letigre5.jpg?​200}}+De la même manière qu'un astronome n'est pas un astrologue, bien qu'ils tentent, l'un comme l'​autre,​ de « déchiffrer » le ciel, un parapsychologue n'est nullement un praticien du paranormal, et ne fait pas commerce de supposés dons. Au contraire, le parapsychologue tente de comprendre ce qui fait qu'il y a des voyants, et des médiums, dans notre société, et surtout, comment on peut tenter d'​expliquer ces capacités psychiques curieuses que ces personnes semblent manifester dans leur pratique quotidienne. Et pour cela, le parapsychologue utilise les armes du savoir et de la connaissance,​ c'​est-à-dire la science et l'​enquête historique.
  
 Malheureusement,​ le terme de « parapsychologue » s'est progressivement galvaudé au fil du temps, depuis qu'il fit son apparition dans les années 1930, aux Etats-Unis, sous l'​impulsion d'un chercheur audacieux, Joseph B. Rhine, lequel était lui-même héritier d'une longue tradition de recherches, le courant dit des « sciences psychiques ». Pour savoir de quoi l'on parle, regardons un peu en arrière... Malheureusement,​ le terme de « parapsychologue » s'est progressivement galvaudé au fil du temps, depuis qu'il fit son apparition dans les années 1930, aux Etats-Unis, sous l'​impulsion d'un chercheur audacieux, Joseph B. Rhine, lequel était lui-même héritier d'une longue tradition de recherches, le courant dit des « sciences psychiques ». Pour savoir de quoi l'on parle, regardons un peu en arrière...